Les arbres auraient ce qui ressemble "à un coeur", selon la science

A l'image d'un coeur battant, les arbres auraient d'authentiques pulsations, presque cardiaques.
Les arbres auraient ce qui ressemble "à un coeur", selon la science

L'intérêt pour la botanique et la dendrologie (l'étude des arbres) connaît depuis peu d'importants bouleversements. De plus en plus, les thérapies autour de la nature et des forêts connaissent un franc succès. Un retour aux choses premières de la vie, en somme, oubliées sans doute par nos vies citadines et polluées. Mais un retour salutaire, et qui permet d'en apprendre un peu plus sur ces êtres majestueux indispensables à la vie humaine et animale sur Terre. 

Une équipe de scientifique danois, menée par Andras Zlinsky de l'Université d'Aarhus, s'est donc penchée sur ce sujet. Experts en biosciences, ils ont fait une découverte sacrément étonnante : "Nous avons découvert que la plupart des arbres ont régulièrement des changements périodiques de forme, synchronisés à travers toute la plante et plus courts qu’un cycle jour-nuit, ce qui implique des changements périodiques de la pression de l’eau". En d'autres termes, ils agissent comme un coeur chez l'humain, à l'exception que pour ces végétaux, ce sont les branches de l'arbre qui drainent l'eau depuis les racines vers les feuilles.

Cependant, ce "coeur" agirait de façon bien différente au nôtre. Au lieu de battre en fréquence, il n'émettrait qu'une "pulsation" toutes les deux heures, afin de réguler la pression d'eau, comme expliqué ci-dessus.

Ad
Les arbres auraient ce qui ressemble "à un coeur", selon la science

Contenu sponsorisé

Newsletter

Contenu sponsorisé