Inondations : les bons réflexes à avoir !

Plusieurs régions françaises souffrent chaque année des inondations et autres décrues.
Inondations

Trop de Français ont dû, (ou vont devoir) faire face, cette année encore, aux inondations ! Difficile d’en comprendre les causes ; mais le réchauffement climatique ne peut être tenu pour seul responsable. En effet, si les crues sont de plus en plus fréquentes, c’est aussi en raison de la bétonisation exacerbée qui touche nos villes. Dans les zones plus rurales, la terre se charge d’absorber les mètres cube d’eau sans sourciller. De même, les racines des arbres et autres arbustes retiennent les rivages et empêchent l’effondrement des digues. En ville, rien de tout ça…

Mais lorsque survient l’inondation, ces considérations paraissent bien secondaires : il faut réagir, et vite, pour sauver ce qui peut encore l’être.

Ad

Alors, que faire en cas d’inondations ?

 

Dans l’immédiat :

  • Suivez les directives des autorités
  • Protégez vos biens dès l’annonce d’une possible montée des eaux

Les réflexes à avoir :

  • Coupez immédiatement l’électricité et le gaz
  • Protégez vos objets et documents précieux (on a tendance à oublier les papiers importants) en les plaçant à l’étage ou, à défaut, en hauteur. Placez aussi des bouteilles d’eau minérales et de la nourriture
  • Vos produits d’entretien comme vos pesticides doivent aussi être positionnés à l’abri.
  • Dans la mesure du possible, tentez de boucher les ouvertures du domicile
  • Les animaux domestiques sont vulnérables devant ce type de catastrophes ; il faut eux aussi les placer à l’abri, en hauteur.
  • Limitez les déplacements, au maximum. Ne tentez pas non plus de traverser une zone inondée : vous ne savez jamais sur quoi vous pouvez mettre les pieds, des objets coupants ont pu tomber par terre.
  • N’attendez pas le dernier moment pour évacuer.
Inondations

Et après ?

 

Après l’inondation, agissez rapidement pour éviter des dommages plus conséquents concernant vos biens ou votre habitation :

  • Contactez votre assureur
  • Protégez-vous en enfilant des gants solides et des bottes en caoutchouc
  • Vérifiez en premier lieu que le gaz et l’électricité sont coupés
  • Eviter de rentrer seul chez vous, dans la mesure du possible
  • Munissez-vous d’un appareil photo ou d’une vidéo pour constater les dégâts
  • Faites entrer des courants d’air dans les pièces en aérant au maximum
  • Enfin, si vous avez un doute, ne rebranchez pas vous-même l’électricité et le gaz. Faites intervenir un professionnel si besoin, on n’est jamais trop prudent.

Contenu sponsorisé

Newsletter

Contenu sponsorisé